BAGNOLS-SUR-CEZE : Deux tombes d’anciens combattants fleuries pour le 1er novembre

par | 6:26 , 3 Nov, 2022

Au cours de cette cérémonie du 1er novembre, un hommage a été rendu « à ceux qui reposent loin de leurs familles et aux victimes innocentes des conflits civils et militaires à l’étranger ». Jean-Claude Mougenot, président des médaillés militaires a également rappelé « qu’il ne faut pas oublier cette période dramatique de notre histoire et que le travail mémoriel est difficile mais nécessaire ».

Maxime Couston, 1er adjoint au maire a remercié les porte-drapeaux ainsi que les élus, les élèves de la classe défense du Lycée Sainte-Marie pour leur présence à cette cérémonie qui a une valeur particulière selon l’élu.

Cette cérémonie du souvenir français doit permettre de garder dans nos mémoires l’image des familles délaissées et de ceux ayant laissé leur âme pour la patrie.

Christian Baume en sa qualité de président du souvenir français, a rappelé « que la vie d’un homme ne tient qu’à un fil et peut-être engloutie par la guerre. La guerre qui laisse des orphelins et un grand vide. Le nom de soldat inconnu provoque un grand malaise dans la société ». « Comme si la guerre n’était pas assez dure, elle efface des noms » explique Christian Baume.

Avant de conclure « qu’il ne sert à rien de protéger la planète et de leur rendre hommage si on ne rejette pas la guerre. Le meilleur hommage possible est de vivre en paix et de rejeter la guerre ».

Les traditionnels dépôts de gerbes ont eu lieu devant la stèle du monument du souvenir aux français civils et militaires décédés en Outre-Mer puis devant les tombes du Lieutenant Audemar et du 2nde classe Vignal morts au front durant la première Guerre Mondiale. Ces tombes ont été rénovées par la promotion 2021-2022 de la Classe Défense du Lycée Sainte-Marie et sous l’impulsion de Madame Nicolic du 1er REG de Laudun-l’Ardoise.

Pin It on Pinterest

Share This