Challenge Robotfly aux Eyrieux à Bagnols

par | 1:08 , Jan 24, 2022

Le 11 janvier dernier, le lycée Albert Einstein a accueilli le Challenge ROBOT FLY 2022.
M. Philippe CLARIS, le DDFPT de l’établissement a organisé l’événement.

Il s’agissait pour les élèves de BTS MS, de premières et terminales STI 2D et de Seconde (volontaires pour participer à ce défi) d’exploiter et d’utiliser les nouvelles technologies liées à la cobotique et à la robotique.

L’occasion de faire connaître cette filière qui recrute et qui pourtant peine à attirer les jeunes diplômés.

Mis en place l’an dernier, ce concours inter-écoles permet aux jeunes de rencontrer des professionnels du secteur et de se former à la robotique.
Au sein du plateau technique de la section BTS Maintenance des Systèmes du lycée, les élèves ont pu travailler directement sur la cellule robotique conçue par l’entreprise CLARET qui se situe à Cluses en Savoie.
Le but de cette journée était «d’ouvrir» de façon simple la robotique aux étudiants, de leur faire comprendre à quoi peut servir un robot et quels en sont ses avantages.

La journée fut découpée en 2 grands temps : le matin fut consacré à une approche théorique de la robotique tandis que l’après-midi fut lui tourné vers le côté pratique où les élèves ont pu être formé à la programmation du robot et aux gestes techniques.

La robotique ; un métier d’avenir !
Les métiers de la robotique existent depuis plus de 10 ans et de plus en plus de robots trouvent leur place au sein d’entreprise. Ce secteur est donc en pleine expansion mais malheureusement trop méconnu du grand public et des étudiants.

L’entreprise CLARET en partenariat avec STAUBLI, fabricant de robots, face à ce constat désolant ont donc décidé de créer ce challenge afin d’aller au plus près des étudiants en leur expliquant que le métier de programmeur aux contacts des robots est un métier d’avenir. Il faut savoir que les métiers du nucléaire, premier employeur de notre région, robotisent de plus en plus leurs activités, ce qui peut être intéressant à savoir pour attirer de jeunes diplômés ou motiver certains à rester travailler dans le Gard Rhodanien.

12 étudiants ont participé à ce challenge et ont pu découvrir un secteur en pleine expansion.

La finale de ce challenge aura lieu à Cluses en Savoie au sein du lycée Charles PONCET qui recevra 24 équipes internationales d’étudiants. Bonne chance à nos gardois !

Petit zoom sur la réalité virtuelle
Les élèves ont eu également la possibilité d’essayer des lunettes de réalité augmentée durant cette journée afin de simuler une programmation sur les robots. Moins onéreuses que les robots ces lunette permettent aux lycées de former leurs étudiants au monde de la robotique de façon ludique et à moindre coût.

L’entreprise Claret créatrice de RobotFly en partenariat avec Staübli ont donné à ce concours une dimension internationale.

Pin It on Pinterest

Share This