DOSSIER: La Cèze un cour d’eau entre sécheresse et inondation

par | 9:06 , Juin 27, 2022

La Cèze, cette rivière qui traverse le département du Gard, de Bessèges à L’Ardoise est un cour d’eau atypique. A sec lors des étés les plus secs, elle cause des dégâts dévastateurs à l’automne lors notamment des épisodes cévenols. Mais alors comment expliquer ces écarts en quelques mois ? TV Sud magazine vous propose un grand dossier pour comprendre la sécheresse de la Cèze et évoquer les différents impacts sur nos vies.

Le tracé de la Cèze à travers le département

I/L’histoire de la Cèze:

La Cèze est un affluent du Rhône qui coule à travers trois départements: la Lozère, le Gard et l’Ardèche. Elle s’écoule principalement dans le Gard puisque sur ses 128 kilomètres de longueur, seul un petit kilomètre est en Ardèche et trois kilomètres en Lozère.

La rivière compte 33 affluents dont 25 ruisseaux et huit rivières. La Cèze traverse également 102 communes entre sa source située à Saint-André-Capcèze, à 798 mètres d’altitude et l’embouchure du Rhône entre Codolet et Laudun-L’Ardoise à 27 mètres d’altitude.

II/ Une sécheresse historique en 2022:

Cette année un épisode de sécheresse extraordinaire touche le cour d’eau gardois en ce mois de juin. Le 23 juin, la Cèze était déjà à sec dans de nombreux lieux comme le célèbre pont du Courau. Fait rare, l’à sec atteignait la commune de Rochegude. Jamais la Cèze n’a connu une telle sécheresse aussi tôt dans l’année. Hugues Brentegani du syndicat AB Cèze en charge de la gestion de la Cèze indique que la rivière était à sec jusqu’à 1 kilomètre en aval de Rochegude et du point d’à sec du précédent record en 2003.

Fait inquiétant ce précédent record avait été constaté en fin d’été et non pas en plein mois de juin.

A noter que les récentes pluies orageuses dans la nuit du 23 au 24 juin ( 110 millimètres sur le Mont Lozère) ont permis la remise en haut de certains points secs et une augmentation du débit. Les analystes d’AB Cèze nous confiaient sur place que cette pluie ne comblera pas totalement les 35% de déficit d’eau sur le Gard rhodanien mais permettra de maintenir un débit minimal pendant environ un mois sur l’amont. Concernant l’aval de la Cèze, la situation reste compliquée puisque les 10 à 15 millimètres tombés ne suffisent pas à combler une partie du déficit pluviométrique.

Les niveaux de déficit en eau, en 2015. Et ces niveaux ne cessent d’augmenter

III/Les raisons de ces épisodes de sécheresse

L’augmentation de la température moyenne dans le Gard est indéniable

La sécheresse s’explique par l’augmentation de la température moyenne dans notre département, mais aussi par l’artificialisation des sols qui empêchent ainsi les eaux de pluie d’irriguer les terres et de remplir les nappes phréatiques.

Ce manque d’eau va en cascade, amplifier la sécheresse puisque l’eau restante et bien souvent mal utilisée par la population. C’est un véritable cercle vicieux !

IV/ Comment préserver l’eau ?

Il est désormais vital de préserver les ressources en eau, sans quoi d’ici 2050, l’eau deviendra une denrée rare et nous manquera pour survivre. Plusieurs mesures sont mises en place ou conseillées aux habitants depuis quelques années afin de préserver les ressources en eau.

Alors faut-il changer nos modes de culture et remplacer la vigne, le tournesol et le blé par des oliviers moins dépendants de l’eau ?

Sans aucun doute, mais ce ne sera pas suffisant, il faudra également que les habitants du Gard rhodanien prennent l’habitude de ne plus vider leur piscine à chaque fin d’été. Il existe des produits d’hivernage qui permettent d’équilibrer le PH de l’eau pendant la période hivernale.

Autre problème, les amateurs de piscine ont de plus en plus l’habitude de construire des piscine de 10m² ou plus. Alors que pour se rafraichir, une piscine de 5m² serait suffisante.

Le président de l’Agglomération du Gard rhodanien Jean-Christian Rey explique que  » si on n’agit pas dans l’urgence, il faudra prendre des décisions difficiles dans les années à venir ».

La Cèze entre Goudargues et Saint-André-de-Roquepertuis

V/Une sécheresse qui a un impact sur le tourisme:

La sécheresse historique que connaît le Gard rhodanien actuellement et la Cèze impacte également les communes. Entre les touristes qui ne peuvent pas se baigner, et les habitants qui n’ont plus accès à l’eau potable comme à Laval-Saint-Roman, Saint-Michel-d’Euzet et Saint-Laurent-de-Carnols.

Le maire de Montclus Benoit Trichot, président du syndicat AB Cèze et délégué au tourisme à l’agglomération insiste sur le fait qu’il est important d’agir et indique que: « Le gens ne prennent conscience de la gravité de la situation qu’une fois qu’ils sont directement touchés ».

Concernant les touristes, d’ici quelques années, fini le canoé, fini les plongeons, fini la pêche avec la forte mortalité des poissons. Le secteur du tourisme sera donc également fortement impacté, au même titre que l’agriculture avec la nécessité de changer les pratiques de culture.

VI/ Il n’y a pas que la Cèze qui subit la sécheresse !

En effet, plusieurs communes souffrent du manque d’eau potable en raison de la sécheresse et des nappes phréatiques qui s’assèchent. Trois communes dans le Gard rhodanien sont déjà contraintes d’être livrées en eau par des camions.

Jean-Christian Rey explique que ce dispositif qui coûte près d’un demi million d’euros ne peut pas être mis en place pour finir l’année et qu’il permettra tout juste de passer l’été. Le président de l’agglomération du Gard rhodanien souhaite réduire le temps technique de cinq ans à cinq mois afin de permettre la mise en place de solutions techniques au plus vite.

L’exemple le plus frappant est représenté par le Rhône qui semblait pendant des années inépuisable et qui selon plusieurs études pourrait perdre 30% de son débit d’ici à 2050.

Le pont du courau, était à sec avant les pluies de la fin juin. Mais le déficit est encore bien visible.

VII/ L’historique des épisodes de sécheresse

Pour ce retour dans le passé des épisodes de stress hydraulique de la Cèze, nous prendrons l’exemple de Montclus.

A Montclus, le record de sécheresse a été établi en octobre 2009 avec seulement 12 petits centimètres d’eau dans le lit de la Cèze. Durant la période allant de 2008 à 2010, les niveaux d’eau relevés étaient similaire à ceux atteints le 19 juin dernier avant les orages qui ont permis à la Cèze de remonter de quelques centimètres. Mais les dégâts sont déjà causés avec la disparition de nombreux poissons et cela malgré la pêche de sauvegarde organisée par la fédération de la pêche afin de transférer 500 truites en aval.

VIII/Les épisodes de sécheresse sont-ils liés avec les fortes crues connues entre août et novembre dans le bassin de la Cèze ?

Rappelons qu’en septembre prochains nous fêterons le triste anniversaire des 20 ans des inondations de 2002 qui avaient fait 23 décès et des dégâts qui marqueront à jamais les gardois.

Il suffit de s’intéresser aux données récoltées par vigicrues pour se rendre compte que les épisodes de sécheresse (2003, 2005, 2008, 2014, 2015 et 2019) coincident également avec des crues de la Cèze à chaque fois supérieur à 7 mètres et bien souvent proche des 8 mètres de haut.

Ce phénomène s’explique par l’hyper imperméabilité des sols, qui lorsqu’ils sont secs et qu’un épisode cévenol ou méditerranéen se produit et déverse plusieurs centaines de millimètres en quelques heures ne sont pas en mesure d’absorber ces quantités d’eau.

  • 20 ans après, les inondations des 8 et 9 septembre encore dans toutes les têtes

    20 ans après, les inondations des 8 et 9 septembre encore dans toutes les têtes

  • CHUSCLAN : Une voiture chute en bord de Cèze

    CHUSCLAN : Une voiture chute en bord de Cèze

  • Saint-Nazaire : première édition de la Foire aux Santons ce week-end

    Saint-Nazaire : première édition de la Foire aux Santons ce week-end

  • FCBP Toujours pas de victoire

    FCBP Toujours pas de victoire

  • Bagnols/Cèze : Ouverture d’une auto-école solidaire et sociale

    Bagnols/Cèze : Ouverture d’une auto-école solidaire et sociale

  • Saint Julien de Peyrolas Une maison brûle

    Saint Julien de Peyrolas Une maison brûle

  • SAINT PAUL LES FONTS : Découvrez la première exposition consacrée à Marianne

    SAINT PAUL LES FONTS : Découvrez la première exposition consacrée à Marianne

Pin It on Pinterest

Share This