Ecoles: C’est la rentrée!

par | 4:09 , 1 Sep, 2022

En ce premier septembre, c’est la rentrée des classes. Gros plan sur les écoles de la ville de Bagnols.

A 8h30 ce matin, les cloches de l’ensemble des écoles ont retenti pour la première fois de cette nouvelle année scolaire. Pour l’occasion, Jean-Yves Chapelet, maire de Bagnols-sur-Cèze était présent à l’école Jules-Ferry entouré par Christine Muccio, adjointe déléguée à l’Éducation, à la Réussite éducative et à la Laïcité, Carine Boissel, conseillère municipale déléguée à l’Enfance et à la Jeunesse, et de Nathalie Ledoux, Directrice de la Cohésion Educative, Sociale et Sportive.

Le maire de la ville a rencontré les élèves, enseignants ainsi que la direction des groupes scolaires Jules-Ferry, Célestin-Freinet et Jean-Jaurès et des écoles Sainte-Marie et Jean-Macé.

La pénurie d’enseignants bien gérée par la ville:

Une des inquiétudes majeures de cette rentrée scolaire 2022-2023 était sans doute le manque d’enseignants, alors même que les classes années après années sont de plus en plus surchargées. Du côté des écoles bagnolaises seule une enseignante manquait ce jeudi matin et devait arriver en cours de journée à l’école Jules-Ferry. L’ensemble des autres postes étaient déjà pourvus depuis plusieurs jours.

Du côté des tant redoutées fermeture de classes, seule une classe de l’école maternelle Jean-Macé a été fermée et remplacée par l’ouverture d’une classe supplémentaire de Maternelle à Célestin-Freinet.

De nouveaux équipements et investissements pour les écoles:

A l’heure où les prix de l’énergie s’envolent, Jean-Yves Chapelet a confié ce matin lors de sa visite dans les écoles de la ville que chaque euro dépensé cette année devra être un euro intelligent.

La ville de Bagnols-sur-Cèze a déjà financé l’installation de 24 tableaux numériques dans les écoles de la ville, l’installation de la Fibre à Jules-Ferry.

A Jean-Jaurès (Estouzilles), ce sont entre 800 000€ et 1 000 000 € qui seront investis grâce aux subventions de la politique de la ville afin de permettre le relamping (passage aux LED’s), la réfection de l’ascenseur, la repeinte des murs et plafonds et l’installation d’ombrières.

Après Jules-Ferry et Célestin-Freinet, il s’agit de la troisième école à connaître d’importants travaux.

A Célestin-Freinet, la désimperméabilisation des sols devrait débuter en 2023, les études et concertations avec les parents d’élèves sont toujours en cours.

L’école Sainte-Marie et son directeur Monsieur Ray ne sont pas en reste puisque ce dernier a effectué l’installation de l’éclairage LED dans l’ensemble des locaux à la place des néons. La toiture du préau a était repeinte, de nouvelles marelles et un parcours pour vélo ont également été mis en place pour les élèves de maternelle.

Le directeur de l’école Sainte-Marie confie que les travaux effectués seront rentabilisés en un an et demi et permettront d’économiser près de 5 500€ par an de frais énergétiques.

Les effectifs dans les écoles de la ville:

Pin It on Pinterest

Share This