Gard rhodanien : La gestion de l’eau et l’assainissement au cœur des discussions du dernier Conseil d’Agglomération

par | 7:00 , 26 Oct, 2022

Le Conseil d’Agglomération du Gard rhodanien était réuni à la salle Multiculturelle de Bagnols-sur-Cèze ce lundi 24 octobre 2022. Après avoir rendu hommage à Catherine Chantry et Marc Skierski décédés ces dernières semaines, les élus communautaires ont adopté l’ensemble des délibérations du jour. Cependant, deux ont particulièrement concentré les débats. Il s’agit du choix du concessionnaire du service public de l’eau potable et du choix du concessionnaire du service public de l’assainissement collectif.

Ces deux décisions bien qu’adoptées, ont montré quelques désaccords au sein du conseil et notamment du côté de Sophie Guigue, maire de Salazac qui est intervenue indiquant : « l’eau est un bien et un besoin commun indispensable à toute vie, il faut le protéger et donc par conséquent ne pas transformer l’eau en valeur marchande ». Sophie Guigue rappelle qu’en tant que maire son rôle est de surveiller que l’eau ne soit pas assujettie à l’offre et la demande. D’autant plus que selon l’élue, la privatisation n’a jamais fait ses preuves. Les ouvrages et les réseaux font partie de l’histoire de la commune et ça n’a pas toujours été simple mais jamais on n’a baissé les bras pour déléguer la gestion de l’eau, ajoute l’élue de Salazac.

Le président de l’agglomération a rappelé que l’eau et le professionnalisme des délégataires ont un coût mais l’uniformisation du système en passant uniquement à des DSP doit permettre d’uniformiser les dépenses liées à la gestion de l’eau. Ce nouveau dispositif doit permettre 12 embauches dès la première année.

Dans le cas des camions qui ont alimenté le village de Saint-Marcel-de-Carreiret en eau potable durant l’été, les 400 000€ seraient partagés entre l’ensemble des communes de l’agglomération au lieu d’être imputés aux administrés du village gardois.

Les deux marchés ont finalement été attribués à la SAUR pour une durée de six ans à partir du 1er janvier 2023.

Et aussi: Le Conseil d’Agglomération a assuré de son soutien à la communauté d’agglomération ainsi qu’à la ville d’Alès pour sa candidature comme capitale française de la culture 2024.

Et aussi: Le conseil a adopté à l’unanimité la création d’un Pôle territorial du Grand bassin de vie d’Avignon. Ce dernier doit permettre à chacun de ses membres de coopérer plus facilement et ainsi permettre la mise en place d’actions inter-EPCI plus facilement sur quatre grandes thématiques. Il s’agit de la mobilité, du développement et de l’aménagement de l’espace, de la gestion des déchets et de la prévention du risque inondation.

Et aussi: L’Agglomération du Gard rhodanien a désormais la possibilité de devenir l’unique propriétaire du bâtiment ORANO où se trouve ses bureaux actuels pour la somme de 6,7M€. Les propriétaires actuels deviendraient alors locataires.

Et aussi: Michel Coullomb, maire de la commune de Saint-André-de-Roquepertuis depuis 12 ans maintenant a remis sa démission au président de l’Agglomération Jean-Christian Rey pour des raisons personnelles et d’ordre privé. Un hommage émouvant lui a été rendu par Jean-Christian Rey, qui a rappelé l’homme au grand cœur qu’était Michel Coullomb avant de lui remettre la médaille de l’agglomération.

Pin It on Pinterest

Share This