La convention du renouvellement urbain des Escanaux a été signée

par | 10:49 , Mar 22, 2022

En présence de la ministre du logement, cette convention a été signée le 16 mars dernier … Le quartier sera complétement rénové !

Ce projet financé par l’état à hauteur de 5 ME via l’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain, en charge de la transformation des quartiers prioritaires et 1ME dans le cadre du fond friche, est un programme de réhabilitation de grande envergure. Porté par la Ville en lien avec l’Agglomération du Gard rhodanien, le projet va durablement modifier la physionomie du quartier des Escanaux mais aussi de l’ensemble de la Ville.

Après une visite du quartier guidée par Jean-Yves Chapelet, le maire de Bagnols, tous les partenaires se sont réunis pour procéder à la signature de la convention de renouvellement en présence de Madame Emmanuelle WARGON, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement.

Cette convention vise à mettre en commun la volonté, les moyens et la dynamique nécessaires pour mener à bien le projet dans sa globalité de manière à ouvrir le quartier : Qu’il s’agisse du site des Cèdres en entrée de Ville ou de la reconversion de la friche de Carcaixent ou encore de la démolition de trois résidences de logement social (la Tour G2, la résidence Mayre Nord et partiellement la résidence Carcaixent) en passant par la requalification des espaces publics. Précisons ici que 143 nouveaux logements sociaux seront reconstruits sur l’ensemble du territoire de l’Agglomération, pour une meilleure répartition (60% à l’extérieur de Bagnols).

Parallèlement, le maintien et la rénovation de grands équipements publics associés à la mise en œuvre d’une politique éducative et sociale, vont permettre le rayonnement d’un quartier totalement réinventé au profit de la cohésion sociale … un sujet cher au maire de Bagnols.

L’ANRU, L’État, Action Logement, l’Agglomération du Gard rhodanien, la Ville de Bagnols-sur-Cèze, la Région Occitanie, le Département du Gard, la Banque des Territoires et le bailleur social Habitat du Gard, ont ainsi choisi de croiser leurs interventions en mobilisant plus de 36 ME d’investissement au travers d’opérations de natures diverses qui s’ajoutent au dispositif ACTION CŒUR DE VILLE et en proximité avec le quartier de la Gare qui fait peau neuve lui aussi.

Autant d’actions qui viennent souligner un projet de territoire ambitieux et sa réussite bien engagée.

Pin It on Pinterest

Share This