La foire de l’Occasion aux Eyrieux les 20 et 21 mai prochains

par | 10:59 , Mai 3, 2022

TV SUD Magazine est allé à la rencontre de Romain Pailhon, pour évoquer avec lui l’organisation de cette foire et échanger avec lui, sur le marché de l’occasion.


A noter que cette édition sera placée sous le signe de la nouveauté, avec au programme, un nouveau lieu d’accueil et l’arrivée des cycles d’occasions.


Avec la pandémie de Covid-19, les habitudes d’achat des français ont changé notamment en matière d’automobile. Comme nous l’explique Romain Pailhon, « il y a deux raisons principales à cette bonne dynamique du marché de l’occasion ». La première raison est « la pénurie de véhicules neufs, en effet, la durée de livraison d’un véhicule neuf peut varier entre trois mois et un an. Les personnes souhaitant donc acquérir un nouveau véhicule se tournent vers l’occasion. »

La deuxième raison de ce boom de l’occasion se trouve du côté générationnel. La génération Y (nom donné aux personnes nées entre 1980 et 2000) est une génération qui veut tout et tout de suite. Romain Pailhon explique que « la génération Y veut un véhicule sans attendre et se tourne donc vers le marché de l’occasion où il n’y a pas besoin d’attendre pour avoir sa voiture ». 

Dans tous les cas, le véhicule d’occasion continue de répondre à une demande grandissante du fait de la diversité et de la qualité de l’offre.

Un nouveau lieu accueillera cette foire de l’occasion.

Cette année, ce sera le gymnase des Eyrieux qui accueillera l’événement des véhicules d’occasion. Déjà habitué au Salon de l’Automobile et des véhicules neufs avec son parking qui permet d’installer la quinzaine de voitures présentées par chaque constructeur. « Il y a une certaine cohérence à organiser les deux salons au même endroit », selon Romain Pailhon. Les Eyrieux deviennent un pôle automobile. 

Ce changement d’adresse se justifie également par le manque de visibilité dû à la végétation. Il était initialement installé sous les ombrières, à côté du rond-point de l’Europe.


Ce sera désormais aux Eyrieux dans un cadre plus adapté que vous pourrez aller découvrir votre future voiture.

Romain Pailhon remercie également la mairie de Bagnols-sur-Cèze pour l’aide à l’organisation et insiste sur la volonté réelle de Jean-Yves Chapelet, le maire de la commune, de maintenir ces rendez-vous annuels autour de l’automobile que sont les salons du véhicule neuf et d’occasion.
Il remercie également l’association le Collectif pour le prêt de la sonorisation.
 
En 2021, lors de la foire, les chiffres des ventes étaient positifs. Et cela est notamment à mettre à l’actif de l’A.R.M.A (Association des Représentants des Marques Automobiles), cette association regroupant l’ensemble des représentants automobiles bagnolais ayant un panneau est très pérenne et a pour mot d’ordre l’entraide. Romain Pailhon souligne la spécificité bagnolaise : « Ici à Bagnols, on s’entend bien et on se réunit pour discuter tout en restant commercial. Ce n’est pas à contre sens du Buisness ».

A noter que la manifestation pourrait continuer à évoluer dans les années à venir et se transformer en grand salon de la mobilité.

Cette année déjà, ce sont les cycles de La Roue Libre qui font leur apparition avec un stand consacré aux vélos d’occasions. Mais dans le futur, il pourrait y avoir des motos ou encore des trottinettes d’occasions.

Et aussi : Des structures gonflables seront installées en partenariat avec Garden Castle afin d’occuper les enfants. Un point restauration sera également disponible pour les personnes souhaitant se restaurer tout au long du week-end.

Enfin, des élèves de Première et Terminale du lycée Albert Einstein seront présents pour réaliser une étude statistique de la fréquentation du salon tout au long des deux jours.

Pin It on Pinterest

Share This