La journée de la Femme, c’est le 8 mars prochain !

par | 10:32 , Fév 23, 2021

Issue de l’histoire des luttes menées par les femmes au tournant du XXe siècle, la Journée internationale des droits des femmes souvent désignée par l’expression un peu réductrice de « Journée de la Femme » est célébrée chaque année le 8 mars.

C’est ici l’occasion de mettre en lumière la participation des femmes en tant que partenaires incontournables et égales des hommes, pour relever les défis sociaux, économiques et politiques au profit d’un développement durable.

A ce titre, notre journal a interviewé Véronique Herbé, Maire de St-Victor-La-Coste, pour évoquer la place et le rôle des femmes dans la société.

TV SUD :  quel est votre sentiment concernant l’accès des femmes aux mandats électoraux ?
Véronique Herbé : « Les choses évoluent et c’est bien, il y a notamment de plus en plus de femmes maires.
Pour ma part lorsque je me suis présentée comme tête de liste à l’élection municipale, si je n’avais aucun doute quant à ma légitimité puisque j’avais déjà effectué un mandat de conseillère municipale et un second en tant qu’adjointe au maire, je me suis interrogée sur la possibilité en tant que femme à devenir le maire d’une commune rurale : Au final j’ai été élue maire dès le premier tour ».

TV SUD : le mode de gestion d’une femme est-il différent de celui d’un homme ?
Véronique Herbé : « La fonction de maire dans tous les cas nécessite beaucoup d’énergie que l’on soit un homme ou une femme.
Pour autant les femmes ont par nature un sens de l’écoute et de l’échange peut- être un peu plus développé . C’est une qualité indispensable pour gérer une commune, c’est à cette condition que la proximité prend tout son sens. En cette période si particulière c’est important de tisser des liens ».

TV SUD : Avez-vous des sujets qui vous tiennent plus particulièrement à cœur en tant que femme ?
Véronique Herbé : « Oui les enfants et la jeunesse sont au cœur de mes préoccupations. Nous nous appliquons à travailler de concert avec la directrice de l’école du village qui accueille sensiblement 200 enfants. C’est une femme très motivée et nous nous entendons bien. Ensemble, nous essayons de mettre en place des projets pertinents et adaptés aux enfants pour sensibiliser les plus jeunes notamment à l’environnement et au développement durable. Je souhaite plus particulièrement les intéresser à l’importance de l’eau. Je crois que nous ne sommes pas suffisamment sensibilisés à ce problème.
A Saint-Victor-la-Coste, nous avons la chance de vivre dans un cadre très vert à proximité de la forêt. C’est à nous qu’il appartient de transmettre à nos enfants le respect de la faune, de la flore en passant par le gaspillage alimentaire.
Une mère responsable s’y emploie, le maire que je suis aussi ».

TV SUD : Quel message souhaitez-vous adresser aux jeunes filles ?
Véronique Herbé : « Je voudrais leur dire qu’aujourd’hui les portes sont ouvertes. Quels que soient leurs choix professionnels ou autres, quelles que soient leurs ambitions, tout est possible à la condition de ne rien s’interdire ».

Pin It on Pinterest

Share This