Laudun-L’Ardoise : L’Apave se dote d’un centre de formation dans le nucléaire

par | 8:49 , Oct 7, 2021

Maîtrise des risques et sécurité au travail, tel est le credo de l’Apave, groupe international proposant des formations sur des équipements grandeur nature.

Cela fait quelques semaines que nous avons participé à l’inauguration d’un centre de formation Apave, en présence notamment du Député de la 3ème Circonscription du Gard, Anthony Cellier.
Vous le savez, notre région gardoise est spécialisée dans le secteur nucléaire et pour cela, l’Apave a construit un centre de formation nucléaire dans la zone industrielle de L’Ardoise. En effet, le centre est conçu sur 600 m², pour répondre aux besoins de formation des 75 entreprises travaillant dans le domaine du nucléaire dans le Gard, ce qui représente plus de 7 000 salariés. « L’Apave est au cœur de la maîtrise des risques depuis plus de 150 ans », contextualise Catherine Noailly, sa Directrice Générale.

Afin de sensibiliser les stagiaires à la radioprotection, le centre reproduit à l’identique des conditions d’intervention chez EDF, favorise les compétences techniques, et propose également des formations sur des équipements à taille humaine, « comme dans la vraie vie », afin de mettre l’apprenant en situation réelle en amiante, CACES, électricité, énergie chauffage climatisation, incendie, prévention, travaux en hauteur, échafaudage et pont roulant. Des équipements sécurisés car l’Apave ne déroge pas à sa fonction première : la prévention des risques majeurs. Sécurité et sûreté nucléaire sont au cœur du dispositif.
Ce centre, nous avons eu le privilège de le visiter. Guidés par Pascal Bernin, référent pédagogique de l’Apave à L’Ardoise, ce dernier nous explique qu’« EDF codifie tout.

Dans ce centre de formation, tout est conforme, de la tenue à la surface, en passant par les couleurs des étiquettes.

« L’objectif est que toute personne ayant fait une formation ici, puisse aller chez EDF en sachant quoi faire en cas de risques. » Chaque stagiaire est formé sur une durée de 5 jours ; formation qui sera ensuite validée par EDF.

Le centre de formation en quelques chiffres• 600 m² dédiés au nucléaire
• 3 chantiers-écoles nucléaire (2 pour EDF et 1 pour le « cycle du combustible » pour le CEA et Orano)
• 5 formateurs qualifiés « nucléaire »
(1 embauche en cours)
• Une capacité d’accueil de 36 stagiaires en simultané.

Pin It on Pinterest

Share This