LAUDUN L’ARDOISE : Quatre jours de combats de haute intensité avec le 1er REG

par | 12:33 , 5 Nov, 2022

C’est à partir de lundi 7 novembre que le 1er Régiment Etranger de Génie organise son opération RUBICON. Cet exercice en terrain libre regroupera 500 soldats et près de 100 véhicules pour quatre jours d’entrainement aux combats de haute intensité.

Le colonel Perrier, chef de corps du 1er REG rappelle qu’il « est impératif de s’entraîner au mieux » afin de réaliser les missions de protection et d’attaque au mieux. « Il faut être prêt dès ce soir » explique le Colonel qui, avec ses hommes se tient prêt à toute sollicitation à court préavis pouvant émaner du Chef d’Etat Major des Armées.

Durant ces quatres jours d’exercices, de nombreuses unités seront engagées sur le terrain tel que

1er REG, 6e RG (Mise en place de ponts flottants motorisés),1er Régiment Hélicoptères de Combat, 13e Demi-Brigade Legion Etrangère, 3e RAMa (lutte et protection anti aérienne), 2e RD (décontamination chimique) et du 2e REI.

Plusieurs temps forts sont prévus tout au long des quatre jours comme le franchissement du Rhône par une centaine de véhicules. Ce franchissement de grande ampleur se fera en condition réelle avec la reconnaissance des plongeurs ainsi que la participation des hélicoptères de combat afin de simuler une attaque aérienne sur les unités lors du franchissement d’une rive à l’autre du Rhône.

Le point fort du mardi sera, sans aucun doute, les combats au cœur de la commune de Laudun où durant deux heures les militaires s’entraineront à la défense d’un quartier à proximité des arènes. A l’issue de cet exercice, la population pourra venir à la rencontre des militaires et ainsi découvrir le nouveau matériel déployé. En effet, le 1er REG est un des premiers régiments de génie à être équipé de véhicules Griffons.

Cette action organisée juste avant les cérémonies du 11 Novembre a pour but de toucher la jeunesse et de « redire à tous à quoi sert l’armée », rappelle le Colonel Perrier.

Le mercredi, les équipes auront pour mission de simuler la reconstruction d’une plateforme portuaire tel que cela a déjà été le cas à Beyrouth au Liban lors de l’explosion survenue en août 2020.

Des séquences de combats fluviaux auront lieu puisque le 1er REG sera très bientôt le premier régiment français à être équipé des nouvelles vedettes rapides de l’armée afin d’améliorer ses compétences en combats à l’eau.

Enfin, le jeudi 10 novembre, la classe défense du lycée Sainte-Marie de Bagnols-sur-Cèze participera à un exercice d’évacuation de ressortissants.

Un programme bien chargée pour les 500 militaires présents dès dimanche sur le périmètre entre Laudun, Saint Victor la Coste, Chusclan et Roquemaure.

Pin It on Pinterest

Share This