Le FCBP en route vers la montée

par | 7:34 , Mar 6, 2022

Ce dimanche 6 mars, les bagnolais savaient qu’ils avaient l’occasion de prendre la tête du championnat en s’imposant face à Saint-Clément Montferrier et en comptant sur un match nul ou une défaite de Saint-Estève Perpignan face à Rousson. Et c’est chose faite après une rencontre laborieuse et pauvre dans le jeu, les joueurs de Gilles Agniel sont finalement venus à bout de leurs adversaires du jour grâce à un but dans les dernières secondes d’ Aymen Kochrad entré en jeu quelques minutes avant.

Une première mi-temps faible en occasion

Durant les 45 premières minutes, ce sont les milieux de terrain qui ont bataillé pour prendre l’ascendant. Cette bataille a eu pour conséquence de priver la centaine de spectateurs présents au stade Léo Lagrange d’occasions nettes. Côté bagnolais les rares persées venaient du meilleur joueur de cette première période Muslim Akouh. Le numéro deux du FCBP a mené la vie dure à son adversaire du jour. De l’autre côté du terrain, Thomas Millet a également apporté du danger aux abords de la surface de réparation d’ Abdelkader Bennadri le portier de Saint-Clément.

Le dernier rempart bagnolais Jamal Aaboum, qui remplaçait une nouvelle fois Amin El Ayadi suspendu, a sauvé les siens à trois reprises en première période notamment en repoussant en corner une belle frappe de l’extérieur de la surface de Mathieu Spaeth, à la demi-heure de jeu.

Une seconde mi-temps plus ouverte mais encore brouillonne

Au retour des vestiaires, Salman Ouald El Haj, Oualid El Hemdaoui et comme en première période, Thomas Millet et Muslim Akouh se démènent pour tenter d’ouvrir le score quitte à risquer d’encaisser un but en contre. Comme sur le départ dans le dos de la défense de Boris Tanfin à la 56e minute de jeu. Gilles Agniel, le coach bagnolais décide alors de faire rentrer Mendhi Bentir initialement titulaire mais qui ayant pris un coup genou droit était finalement remplaçant au coup d’envoi. Sur son côté droit, Mendhi Bentir apporte de la percussion et provoque la défense averse sans toute fois parvenir à débloquer la situation.

C’est finalement Aymen Kochrad entré en jeu pour les 10 dernières minute de je à la place de Oualid El Hemdaoui qui vient offrir le but de la victoire aux bagnolais. Lancé côté droit par Muslim Akouh, il repique dans l’axe avant d’armer une frappe imparable en plein dans la lucarne droite d’Abdelkader Bennadri qui ne peut rien faire.

La semaine prochaine, les bagnolais devront poursuivre leur série de 8 victoires consécutives en championnat et 10 succès toutes compétitions confondues en s’imposant face à son dauphin la Clermontaise.

Pin It on Pinterest

Share This