LEGISLATIVES: Arnaud Bord candidat de la NUPES sur la 4e circonscription

par | 7:05 , Mai 11, 2022

C’est désormais officiel depuis quelques jours, c’est Arnaud Bord qui sera le candidat de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (NUPES).

Agé de 39 ans, Arnaud Bord est originaire d’Alès, marié et père de quatre enfants. Il est actuellement chargé de mission en collectivité locale. Il est également Président du Conseil des Prud’hommes et Premier secrétaire Fédéral du PS du Gard.

Syndicaliste CGT depuis environ 20 ans, Arnaud Bord a effectué la majeure partie de sa vie professionnelle dans le secteur privé. Il a notamment été pendant près de 10 ans salarié d’un centre d’appel à St Christol les Alès. Depuis un an il est Conseiller Municipal à Alès et Conseiller Communautaire au sein d’Alès Agglomération.

Celui qui s’était présenté sur une liste de rassemblement de la gauche aux municipales, sera suppléé par Cathy Ville-Chaulet, membre du PCF dans cette alliance de la gauche.

S’il est élu, Arnaud Bord tient à défendre plusieurs thèmes importants pour lui:

-L’abrogation de la loi El Khomri, des contre-réformes du code du travail et de l’assurance chômage et la lutte contre l’ubérisation du travail avec la présomption de salariat pour les travailleuses et travailleurs des plateformes  
 – Le développement des services publics, le refus de leur privatisation ou de leur ouverture à la concurrence, la création d’un service public de la petite enfance et de l’accompagnement du grand âge  
 – La défense de la République laïque et universaliste, la protection de la liberté de conscience et d’expression, une action résolue contre le racisme, l’antisémitisme et toute forme de discrimination et le combat contre les communautarismes et l’usage politique des religions  
–  L’allongement de l’espérance de vie en bonne santé et la réduction des inégalités : la garantie de l’accès aux soins, le développement des actions de prévention, la lutte contre les déserts médicaux ainsi que l’ouverture de nouveaux droits comme celui du droit de choisir sa fin de vie   
– Toutes les mesures nécessaires pour la préservation du pouvoir d’achat ( blocage des prix de première nécessité, augmentation des salaires dont le SMIC à 1400€ …)

Pin It on Pinterest

Share This