Les actions du Centre Communal d’Actions Sociales de Pont-Saint-Esprit

par | 9:47 , Sep 21, 2021

Depuis plusieurs années, le CCAS de Pont-Saint-Esprit propose aux séniors de la ville des actions culturelles, sociales et sportives.

Catherine Pecastaing, élue communautaire adjointe en charge du pôle des Solidarités et politique de la ville, suit de très près les actions mises en place au sein du Centre Ancien (quartier prioritaire).
Le Pôle des Solidarités est constitué de seize personnes. Un service incontournable pour les habitants de la ville, qui a été d’une grande aide, notamment durant le premier confinement.

En effet, le CCAS est intervenu auprès de 1 794 foyers de tout âge, au travers de courriers de soutien de Madame le Maire et documents relatifs au registre des personnes vulnérables.

Le CCAS a également appelé deux fois par semaine les habitants, a fait des mises en relation avec les associations caritatives de la ville et certains commerçants comme par exemple, pour l’achat de piles pour des sonotones, ces services non négligeables ont été très appréciés par la population.
Les associations, très présentes également, ont livré des repas (Le Logis du Soleil), remis des colis ou aidé financièrement (Le Far St Vincent, La Croix Rouge, le Secours Populaire, le Secours Catholique). L’année 2020 ait été compliquée, mais pour 2021 il a fallu maintenir certains services de soutien et en développer d’autres ! Comme par exemple lors du deuxième confinement, où la mairie, en partenariat avec l’hôpital de Pont-Saint-Esprit et l’Association PSE Santé, a créé un centre de dépistage COVID.
En raison de la crise sanitaire, les après-midis récréatives n’ont pas pu être organisées.
Elles regroupaient habituellement entre 100 et 250 personnes selon l’époque. De ce fait, la Mairie a malgré tout souhaité mettre un peu de magie de Noël dans le cœur des ainés, à travers la distribution de colis de Noël venant de commerces locaux.

Concernant les déplacements des personnes au sein de la ville, le CCAS a mis en place depuis plusieurs années, un service des transports pour les aînés. Ce dernier est composé de deux véhicules. C’est un service destiné uniquement aux séniors de plus de 70 ans, mobiles et stables psychologiquement. Ce service, très apprécié, permet de se rendre à des rendez-vous médicaux, d’aller faire les courses ou bien chez le coiffeur. Deux chauffeurs vous accueillent donc, une personne à la fois, dans le strict respect des règles sanitaires (désinfection des sièges etc).

Au total, 304 personnes sont inscrites sur ce registre de service, permettant de conserver un lien social.

Et qui a dit que les séniors ne savent pas utiliser un ordinateur ?
En effet, Le Service d’Ecriture Publique (SEP) organise auprès des séniors une aide administrative dématérialisée : les ateliers déclic. Ces derniers ont pour but de lutter contre la fracture numérique. Ce service d’écriture publique est proposé une fois par semaine au Centre Pépin de Pont-Saint-Esprit. Lors du premier confinement, les ateliers se déroulaient en visioconférence, avant de reprendre en présentiel.

« Il fait bon vivre à Pont »

Et oui ! Pont-Saint-Esprit est une ville de culture, avec de nombreux services proposés afin d’améliorer le confort de vie des séniors. C’est ainsi que ces derniers peuvent participer à des débats, projections ou conférences grâce à l’Université Populaire. L’association Pont vous accueille, propose également des ateliers poterie et des jeux. Des après-midi loto ou belote pour toutes les générations sont également proposés par l’association sociale Les Cerises Bleues, générant ainsi la création de liens sociaux.
Des associations, il y en a à foison à Pont-Saint-Esprit. Notamment côté sport, Les Genets, propose un programme varié à ses séniors : marche nordique (lundi et mercredi après-midi), pilâtes, gym douce et danse pour les retraités. Trésorier, adhérent depuis 2015, élu et conseiller au sport, Jean-Luc Le Rallic est un spiripontain actif de cette association affiliée à la Fédération Sports pour Tous.

Forte de ses 300 adhérents de 4 ans à 80 ans et plus, Les Genets propose des activités sportives et culturelles à pratiquer en semaine, en dehors des vacances scolaires ou en week-end.
L’objectif étant de permettre à tous de pratiquer une activité physique ou culturelle adaptée et variée, encadrée par des animateurs qualifiés et diplômés, afin de contribuer à l’épanouissement personnel de chacun.

Pin It on Pinterest

Share This