Les Cacarinettes en Baskets : 3 femmes qui tracent la route

par | 9:51 , Mai 4, 2021

Elles sont trois. Elles habitent Saint-Victor-la-Coste et Laudun. Alexia Pierini, Priscillia Fogelgesang et Nina Bastaroli. Elles, ce sont les Cacarinettes. Quel drôle de nom !
« La cacarinette, en Provence c’est une coccinelle, comme chacun le sait qui porte bonheur. Mais avoir des cacarinettes dans la tête, c’est aussi être un peu FADA. Et c’est ce petit grain de folie un soir de novembre, on l’avoue autour d’un bon petit verre de blanc, que cette idée saugrenue nous est apparue … Pourquoi ne pas faire un truc de fou, ensemble, qui a du sens et qui nous parle ? »
Et voilà, comment trois amies Gardoises, sportives depuis toujours, se sont lancées le défi de participer au Raid des Alizés, du 23 au 28 novembre 2021 en Martinique.

Sportive et solidaire, cette compétition 100% féminine compte 225 participantes et se court en équipe de trois.

Solidaire, car courir le Raid des Alizés, c’est se dépasser pour soi, mais surtout pour les autres. En effet, chaque équipe représente une association caritative qui recevra un don, dont le montant est fixé en fonction des performances de l’équipe. Et c’est lors d’un parcours sportif au cœur de l’environnement Martiniquais, que les participantes en prendront plein les yeux. Entre montagne, forêt, plage et cascade… elles dormiront au sein d’un bivouac certes, mais cette expérience les marquera à jamais !
La Fondation ARTHRITIS, voilà ce que représentent aujourd’hui nos Cacarinettes. Cette fondation favorise la recherche sur les rhumatismes les plus graves et les maladies musculo-squelettiques, silencieuses et trop souvent méconnues. Un défi qui a du sens pour les Cacarinettes, puisque ces maladies touchent leurs familles et amis. « Pour nous, c’est cohérent de partir pour une cause qui nous touche. Notre objectif est de rapporter de l’argent, au profit de la Fondation ARTHRITIS », souligne Alexia Pierini. « Le choix de soutenir et représenter cette fondation a encore plus de sens, car son fondateur, originaire de Gaujac, atteint d’une maladie musculo-squelettique est aussi un sportif.  », précise Priscillia Fogelgesang. Un bel objectif humain, porté soutenu par les Cacarinettes, mais aussi par leurs proches. « Nous ne nous attendions pas à un tel engouement ! S’exclame Nina Bastaroli. Des gens que nous ne connaissons pas nous soutiennent dans cette démarche, participent à notre gagnote et cela fait vraiment plaisir »

Et nos Cacarinette en Baskets ne chôment pas ! En effet, depuis le 1er janvier 2021, avant même de savoir qu’elles étaient sélectionnées pour participer au Raid, ces guerrières s’entraînent plus de trois fois par semaine. A grandes foulées à travers la campagne Gardoise… vélo, course à pied, trail … « managé » par Alexia Pierini, ayant déjà participé au Raid, lors de l’édition 2018.
Mais avant de partir, il faut des fonds. Effectivement, les Cacarinettes doivent récolter 9 600E avant le mois de septembre. Cette collecte permettra de financer les billets d’avion, ainsi que la partie hébergement et logistique. « Enfin, précise Priscillia, nous sommes en train de lancer une campagne de sponsoring des entreprises. Nous ciblons en particulier celles du Gard rhodanien. C’est un Raid solidaire, dans tous les sens du terme. »
Les Cacarinettes en Baskets…trois amies liées par leur mental d’acier et leur volonté de ramener le chèque à la maison, qui prouvent que « Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin ».

INFOS PRATIQUES
Pour faire un don et soutenir les Cacarinettes en Baskets
et leur fondation, rendez-vous sur leur gagnote Leetchi
(lien sur leur page Facebook)

Facebook : Les Cacarinettes en Baskets
Instagram : les_cacarinettes_en_baskets
Se renseigner sur la Fondation ARTHRITIS : fondation-arthritis.org

Pin It on Pinterest

Share This