Les Résultats du week-end sportif dans le Gard rhodanien 

par | 11:51 , Jan 24, 2022

Ce week-end encore plusieurs clubs rhodaniens étaient sur les terrains. L’ensemble des équipes premières se déplaçaient puisque seule la réserve du FCBP accueillait les leaders de leur poule, les nîmois du Soleil Levant. En régional 1, le FCBP se déplaçait sur le pelouse de Portiragnes avec pour objectif de poursuivre leur remontée au classement. En régional 3, Chuslcan-Laudun et leur entraîneur Philippe Morel étaient du côté du duché d’Uzès pour y affronter la réserve de l’ESPU. Le FC Bagnols-Escanaux dont les deux équipes séniors évoluent en départementale 4 avait à son programme deux déplacement à Aramon et Nîmes pour y affronter l’équipe des cheminots.

Le FCBP s’est imposé sur le score de deux buts à un et signe ainsi une quatrième victoire consécutive pour se replacer à la sixième place du classement à quatre points du leader pyrénéen de Saint-Estève et deux points du dauphin l’ESPU. Les deux buteurs bagnolais sont Amine El Hemdaoui et Salman Ouald El Haj. Déjà buteur lors de la dernière victoire face à Vendargues, Salman Ouald El Haj confirme sa bonne forme du moment.

Dans le même temps la réserve bagnolaise s’est lourdement inclinée face à Nîmes Soleil Levant dans des conditions particulières en raison de l’absence du gardien titulaire arrivé en retard et qui en raison d’un défaut de pass sanitaire n’a pu prendre part à la rencontre. C’est donc un joueur de champ qui l’a remplacé pendant une heure avant de se blesser à la cuisse et de devoir laisser sa place à un autre joueur de champ. Résultat défaite 5 à 0 et match à oublier pour les bleuets qui pointent à la dernière place du classement de départementale 2. Le dernier but nîmois a été inscrit sur penalty par le gardien visiteur Curtys Charlemoine qui pour finir d’enfoncer le clou est venu tromper son homologue d’un jour.

Avec quatre descentes en fin de saison et déjà 13 points de retard sur le premier non relégable, la réserve du FCBP file tout droit en Départementale 3 si il n’y a pas un sursaut d’orgueil dès le prochain match.

Du côté du FC Chusclan-Laudun, l’équipe première a arraché le match nul face à la réserve d’Uzès ce qui permet aux hommes de Philippe Morel de rester dans la course pour la montée en régional 2. En effet les laudunois ne comptent que trois points de retard sur le leader le Grau du Roi avec une rencontre en retard face à Montpellier Arceaux. La rencontre qui devait se disputer la semaine dernière avait on le rappelle était reportée en raison de nombreux cas de Covid-19 chez les héraultais. C’est Matteo Deville entré en jeu en cours de match qui a inscrit le but égalisateur en fin de rencontre.

Les deux équipes du FC Bagnols-Escanaux se sont imposées assez largement d’abord face à Aramon sur le score de six buts à zéro et pour l’équipe numéro deux face à sur la pelouse des cheminots de Nîmes, trois buts à un. Les bagnolais restent invaincus dans ce groupe A mais attention rien n’est fait puisqu’ils n’ont qu’un seul point d’avance sur le second, Nimes Chemin Bas 2.

En rugby le RCBM s’est incliné d’un petit point face à Saint-Gély-Pic-Saint-Loup. Dominateurs en début de rencontre et logiquement devant au score grâce à deux pénalités de Chaussy, les jaune et noir ont perdu pied après la sortie de Guischet exclu temporairement par l’arbitre de la rencontre Monsieur Louriac. Les locaux qui profitent de l’infériorité numérique des bagnolais pour inscrire deux essais par l’intermédiaire de Dupuy à la 24e puis Parisot de Bayard à la 31e.

A la mi-temps, les bagnolais sont menés dix à six.

Gracia redonne espoir aux siens en début de seconde période (49e) grâce à un essai mais c’est une nouvelle fois l’indiscipline qui va coûter cher au RCBM avec le carton blanc infligé à Boutaïb.

Une fois Najim Boutaïb sorti, les locaux vont tenter de reprendre le devant mais n’inscriront qu’une pénalité et passer devant 13 à 11. Les bagnolais malgré leur infériorité numérique passent deux pénalités supplémentaire grâce au pied de leur numéro 10 Arnaud Chaussy.

Malheureusement pour le RCBM Leo Dupont vient doucher les espoirs de victoire dans la dernière minute de jeu par un essai donnant ainsi la victoire aux siens sur la sirène 18-17.

Pin It on Pinterest

Share This