MERIM… Le rappeur gardois qui monte !

par | 8:39 , 20 Avr, 2021

Si rap et hip-hop sont apparus en France au tournant des années 1980, nombreux sont celles et ceux qui n’y voyaient qu’un phénomène éphémère… un effet de mode ! C’était sans compter au fil des décennies sur l’engouement d’un public de plus en plus large et désormais multigénérationnel.

Depuis 2010, une nouvelle génération de rappeurs émerge et plus près de nous encore des jeunes talents proposent un nouveau style de rap.

C’est le cas de Merim, âgé de 21 ans et natif de Saint Geniès de Comolas… il est le rappeur gardois qui monte au sein de la profession.

Après lui avoir demandé quand et pourquoi il avait choisi le rap, Merim explique : 

« Je n’ai pas choisi le RAP, c’est le RAP qui s’est imposé à moi comme une évidence .
J’ai d’abord été attiré par l’écriture et ce dès mon plus jeune âge. C’est une passion que m’a transmise ma grand-mère qui me gardait souvent lorsque j’étais enfant.
C’est à l’adolescence, une période où l’on se pose tellement de questions sur la vie et sur la société que les chose se sont précisées : j’ai eu l’envie d’écrire des musiques rap, j’avais 16 ans quand j’ai commencé. J’ai trouvé dans le RAP un art à part entière et une possible liberté d’expression qui me permettent de donner ma vision du monde.
J’aime écrire pour provoquer des émotions c’est ce qui m’anime. J’espère pouvoir me produire bientôt sur une scène pour partager mes émotions avec un public bien réel ».

Si Merim dit continuer à être inspiré par les rappeurs d’outre-Atlantique, il n’en n’est pas moins vrai que l’artiste a su créer son propre univers, un univers très éclectique qui rassemble tous les styles, même le théâtral.
Entre revendications sociopolitiques, tentations, consommation mais aussi messages positifs et festifs, l’artiste aborde de nombreux thèmes qui invitent à la vie.

Depuis le beau succès de son titre « EN TRAVERSANT LES NUAGES » sorti sur Youtube en décembre, Merim a signé avec le label « patchwork music » lequel produit le clip du nouveau titre « BLOUSON NOIR » sorti le 9 avril dernier sur les réseaux sociaux et différentes plateformes de streaming : Spotify, Deezer, etc.

Bon à savoir :
Le label Patchwork situé à Avignon représente des artistes (principalement locaux) amateurs en voie de professionnalisation, de tous styles musicaux.

Pin It on Pinterest

Share This