Saint-Victor-la-Coste / Aoste : Prêt pour le road trip ?

par | 4:27 , Nov 18, 2021

C’est le genre d’histoire que l’on aime raconter, entendre et réécouter.

Voyage, Voyage…aujourd’hui, c’est un hymne que l’on va fredonner. L’hymne à l’Am…itié !

Car cette aventure est celle de Nathan Charras et Alexandre Goglia, deux amis d’enfance. Ayant grandi tous deux dans le village de Saint-Victor-la-Coste, âgés respectivement de 27 et 22 ans, ces deux compères ont décidé de partir en Italie, en une semaine, à pied.
C’est en juin dernier lors d’une soirée, que Nathan propose à son ami de partir en Italie en stop. « J’ai l’habitude de partir en bivouac. Je suis un aventurier solitaire. Mais cette fois-ci, je voulais faire quelque chose de bien, avec Alexandre », confie ce jeune usineur. Il n’en fallait pas moins pour convaincre Alexandre. « Je suis plutôt un adepte des sports collectifs, je ne suis jamais parti tout seul », souffle-t- il.
Un mois plus tard, c’est parti : Itinéraire calculé, vêtements et matériel de rando achetés, voici nos deux compères bien équipés, armés de leurs sacs de 20kg. Et une semaine pour réaliser ce road trip.

Ils se font d’abord déposer en voiture par leur ami Maxime, à Romans. De là, s’en suit une série de stop et de gens sympathiques qui les ont conduits d’abord à Lans en Vercors, Villard-de-Lans, Crolles, Albertville puis Bourg- St-Maurice. Là-bas, un marché local et des touristes. Le soir, ils dorment dans un refuge de motards. Le lendemain, arrivés au Col du Petit St-Bernard, la frontière italienne est à 4h de marche.
ITALIA ! Il est midi, ils sont arrivés ! De la frontière, Nathan et Alexandre montent en stop jusqu’à Thuile, où le soir, ils trouvent l’asile dans le refuge de Deffeyes, à 2 500 mètres d’altitude. Le lendemain matin, direction la grande ascension : jusqu’au glacier du Rutor, gravitant à 3 000 mètres d’altitude, ils passent tout près du Passo Alto. De là, ils descendent jusqu’à La Salle, où ils décident de dormir. Leur campement pour la nuit, en plein milieu d’un champ de vaches, avec vue sur la forêt. Les vives ne manquent pas : soupe, sardines à l’huile, nouilles, maquereaux et même quelques gouttes de génépi. Le jour suivant leur nuit à la belle étoile, un pouce tendu et les voici en compagnie de Michele, direction Aoste. Voilà, ils y sont, ils sont arrivés à destination. Là-bas, ils dorment sur place. Dernière nuit avant de prendre le chemin du retour. « Nous avons fait une boucle »,
indique Nathan.
Pour rentrer, ils passent par le tunnel du Mont Blanc, accompagnés par une mamma italienne. « Je crois avoir plus parlé espagnol qu’italien ! », rit Nathan.
« Pour rentrer, nous sommes partis d’Aoste jusqu’à Chamonix. Genève puis Chambéry, nous avons pris le train de Valence jusqu’à Avignon où ma chérie Ludivine était venue nous chercher », énumère Alexandre. « C’est incroyable, reprend-il, en une semaine, on a fait 30h de randonnée, parcouru 1 065 km et sommes montés à 3 000 mètres d’altitude ».
Et quelle ne fut pas leur surprise de retour au bercail, où leurs amis les attendaient pour faire la fête.
« Finalement on est un peu partis au feeling. Là-bas, on a ressenti beaucoup d’entraide avec les gens que l’on a rencontrés », évoque nostalgiquement Nathan.
« Mais on l’a fait, et tout s’est bien goupillé. Dans la vie je pense que si l’on a envie d’oser, il ne faut pas hésiter. »

« On était complémentaires », poursuit Alexandre, « quand la fatigue était trop présente ou les muscles atrophiés, tout était une question de mental. Et finalement je me rends compte que j’aime la montagne et me rapprocher de la nature ».
Vertige, fatigue, envie d’abandonner… ce n’était en fait rien à côté des pâtes à l’encre de seiche, de la polenta au cerf et des magnifiques paysages qu’ils ont vus.

On vous laisse en juger par vous-mêmes en regardant la vidéo qu’Alexandre a montée. 1h de film qui retrace le road trip de nos deux aventuriers. Et qui sait ? Quelque chose nous dit que nous n’avons pas fini d’en entendre parler…

INFOS PRATIQUES
Vidéo Youtube : Alexandre
GOGLIA – Road trip Italie

Pin It on Pinterest

Share This