Actualités

Renaissance du club taurin « Lou Gabian » après 20 ans de sommeil !

En ce premier jour de l’été, la ville de Bagnols a fêté les 40 ans de la fête de la musique, mais pas que ! En effet, une autre date symbolique est venue égayer cette magnifique journée, la renaissance après 20 ans de sommeil du club taurin « Lou Gabian ». Réunit au bar du Posterlon, qui sera le siège du club taurin, le nouveau bureau presque au complet accompagné par le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet, son premier adjoint Maxime Couston et son adjointe Christine Muccio ont présenté leur programmation. David Muccio le président, sera épaulé par un président d’honneur expérimenté, en la personne de Yannick Mira qui a un riche passé dans le monde de la bouvine et qui n’est autre que le fondateur, avec des amis du club taurin en 1988. Une jeune équipe motivée sera également présente pour les accompagner.
Le maire a souligné l’importance de « renouer avec les traditions », avec pour « objectif de renforcer l’attractivité de la ville » auprès des habitants de notre territoire mais aussi auprès des touristes de plus en plus nombreux à fréquenter la capitale du Gard rhodanien. Le retour officiel des taureaux en ville se déroulera le dimanche 11 septembre pour la fête votive. Le savoir-faire des gardians sera mis à rude épreuve pour contenir les taureaux toujours prêts à s’échapper, sur un parcours court mais technique de l’avenue Général de Gaulle à la rue Léon Alègre. Nul doute que les attrapaïres vont s’en donner à cœur joie et que le public répondra présent. Des danses provençales et différentes animations complèteront ce magnifique moment. Le club Taurin recrute, n’hésitez pas à vous rapprocher du siège situé au bar du Posterlon.

La composition du bureau est la suivante :

David Muccio, président / Yannick Mira, président d’honneur / Armando Rezzano, secrétaire / Léa Muccio, secrétaire adjointe / Alexandre Gilles, trésorier / Christian Gilles, trésorier adjoint / Christian Gilles, trésorier adjoint

  • Bagnols-sur-Ceze : La mairie vandalisée dans la nuit

    Bagnols-sur-Ceze : La mairie vandalisée dans la nuit

  • Pour la Saint-Valentin, faites plaisir à votre moitié avec les coffrets Gumi Sushi

    Pour la Saint-Valentin, faites plaisir à votre moitié avec les coffrets Gumi Sushi

  • Les grands projets du Collectif pour 2023

    Les grands projets du Collectif pour 2023

  • Brasserie Etienne : une passion du goût pour tous

    Brasserie Etienne : une passion du goût pour tous

  • Découvrez la nouvelle box de Noël chez Gumi Sushi

    Découvrez la nouvelle box de Noël chez Gumi Sushi

  • BAGNOLS SUR CEZE : Le restaurant des Fontaines en plein cauchemar

    BAGNOLS SUR CEZE : Le restaurant des Fontaines en plein cauchemar

  • 20 ans après, les inondations des 8 et 9 septembre encore dans toutes les têtes

    20 ans après, les inondations des 8 et 9 septembre encore dans toutes les têtes

  • Bagnols-sur-Cèze : découvrez le programme de la 21e édition du festival Femmes du Monde

    Bagnols-sur-Cèze : découvrez le programme de la 21e édition du festival Femmes du Monde

  • Cornillon : les romans de Kélyah, quand l’écriture l’emporte sur l’âge !

    Cornillon : les romans de Kélyah, quand l’écriture l’emporte sur l’âge !

  • Bagnols-sur-Cèze : Recherché pour 13 vols à la roulottes, il est interpellé et reconnait 4 des 13 faits

    Bagnols-sur-Cèze : Recherché pour 13 vols à la roulottes, il est interpellé et reconnait 4 des 13 faits

  •  La Région poursuit son engagement en faveur du sport scolaire et des valeurs de l’olympisme

     La Région poursuit son engagement en faveur du sport scolaire et des valeurs de l’olympisme

  • SAINT-NAZAIRE : La mairie et “Les amis du livre” présentent le Salon du Livre, dimanche 24 mars

    SAINT-NAZAIRE : La mairie et “Les amis du livre” présentent le Salon du Livre, dimanche 24 mars

  • Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire fait un point d’étape un an après le lancement du plan de souveraineté pour la filière fruits et légumes

    Le ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire fait un point d’étape un an après le lancement du plan de souveraineté pour la filière fruits et légumes

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page