Actualités

Gard : une carte de prévision du risque “feu de forêt et de végétation” sera diffusée quotidiennement par la préfecture

Avec 50 % de sa superficie couvert par des milieux boisés (forêts, landes, maquis et garrigues), le
département du Gard est très exposé au risque d’incendie de forêt et de végétation. L’hiver et le
printemps ont été très secs. On compte déjà plus de 740 départs de feux depuis le 1er janvier
2023.
Marie-Françoise Lecaillon, préféte du Gard, a arrêté des mesures visant à prévenir ces risques
d’incendie.
Carte quotidienne du risque « Incendies de forêts »
Comme en 2022, chaque jour et jusqu’au 15 septembre, une carte de prévision du risque « feu de
forêt et de végétation » sera diffusée quotidiennement pour le lendemain et le surlendemain sur
le site https://www.risque-prevention-incendie.fr/gard/ et relayée sur le site internet des services de
l’État dans le Gard.

  • Le département est divisé en 8 zones infradépartementales : Causse Aigoual, Sud
    Cévennes, Nord Cévennes, Gardon Vidourle, Val-de-Cèze, Garrigues, Costières Petite
    Camargue et Gard Rhodanien.
  • Pour chacune d’entre elles, la carte indique un niveau de vigilance gradué (jaune, orange,
    rouge) avec des limitations et des restrictions associées.
    Ces niveaux de vigilance sont déterminés selon plusieurs facteurs :
  • Le risque d’éclosion des feux déterminé à partir de trois données : le taux d’inflammabilité
    des végétaux, la topographie et les données météorologiques telles que la température, la
    pluviométrie, le vent, etc.
  • Les vitesses potentielles de propagation du feu (corrélées au risque d’éclosion du feu),
  • La tension exercée sur les moyens opérationnels de secours et de lutte contre l’incendie.
    Réglementation de l’accès aux massifs de plus de 4 hectares
    Au regard des événements de 2022 et des retours d’expérience, compte tenu du fait que 90 %
    des feux sont d’origine humaine, la préfète du Gard, après une longue concertation, a signé un
    arrêté réglementant l’accès aux massifs de plus de 4 hectares jusqu’au 15 septembre 2023.

À partir de la carte quotidienne du risque « Incendies de forêts » qui permet de visualiser le
niveau de vigilance du risque de feux de forêt et de végétation, l’ouverture des massifs sera
réglementée.
Lorsqu’une des zones sera classée en vigilance « rouge » dans la carte quotidienne du risque
« Incendies de forêts », les massifs se trouvant à l’intérieur sont fermés. Des mesures de
restrictions s’imposeront alors aux particuliers, collectivités et professionnels.
Cet arrêté de l’accès aux massifs vient compléter le dispositif déjà mis en place :

  • L’arrêté préfectoral du 31/08/2012, qui interdit l’emploi du feu (tout apport de feu dans un massif et à moins de
    200 mètres de ce massif : cigarette, barbecue non attenant à une habitation en dur, brûlage de végétaux, etc.) du
    15 juin au 15 septembre dans les massifs forestiers et jusqu’à 200 mètres aux alentours.
  • L’arrêté préfectoral du 15/06/2020, qui encadre l’utilisation des travaux produisant de la chaleur. Cet arrêté est en
    lien avec la carte quotidienne de risque feu de forêt.
    Durant la période estivale, il est rappelé à tous les citoyens d’adopter des comportements responsables.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page