Les travaux de la future pyramide vont commencer

par | 10:43 , Juin 3, 2022

« Je suis fier et heureux à l’occasion de la pose de la 1ere pierre de la future « Pyramide » qui scelle la poursuite d’importants travaux lesquels vont permettre à Bagnols-sur-Cèze de conforter sa position de capitale du Gard rhodanien et troisième ville du département ».

C’est par ces mots que Jean-Yves Chapelet a commencé sa prise de paroles le 16 mai dernier, date officielle du lancement des travaux de la Pyramide nouvelle version. Les travaux dont le budget s’élève à plus de 4 millions d’Euros, débuteront en mi-juin et pour une période de 18 mois. Il s’agit d’un investissement important cofinancé à 34 % par la Ville le reste à charge étant subventionné par la région Occitanie à hauteur de 35 %), l’État (600 000 Euros) le département (500.000 Euros) et l’Agglomération du Gard rhodanien (186.000 Euros).
Il s’agit d’un projet important pour le maire de Bagnols, qui a placé la culture au cœur de ses priorités et considère que la culture et les arts contribuent à la socialisation et ont un impact primordial dans le développement et l’épanouissement des individus.
A ce titre, Bagnols-sur-Cèze a choisi de jouer un rôle de premier plan dans le développement de la vie culturelle de ses citoyens : Plus qu’une salle de spectacle, la future « Pyramide » sera un nouvel espace culturel modernisé, modulable et parfaitement adapté sur le plan énergétique. Avec une salle de 600 m2 et une capacité de 500 places assises et 750 places avec sièges rétractables, la nouvelle structure pourra accueillir toutes les formes de Culture désormais accessibles à tous les publics.
En effet, une attention toute particulière a été apportée à la qualité phonique et acoustique ou encore au confort des sièges mais aussi aux conditions d’accueil et d’accès notamment des personnes à mobilité réduite.


Quand l’offre culturelle est considérée comme une offre de service public

Parfaitement située en cœur de ville, la nouvelle structure LA PYRAMIDE sera véritablement l’épicentre de la culture bagnolaise. Elle permettra de proposer une programmation culturelle inclusive et variée, qui correspond aux attentes et aux envies des bagnolais comme le souhaite la Ville, qui a aussi décidé d’entreprendre un travail de concertation avec le tissu associatif local et les différents acteurs concernés entre autres les jeunes et les scolaires.
« La culture ne s’impose pas, elle se propose, elle s’offre… » dixit monsieur le maire. Par ailleurs la nouvelle « Pyramide » bénéficiera de sa proximité avec la salle multiculturelle de la rue Racine pour proposer un véritable lieu de vie, de culture, mais également d’accueil de conférences et de séminaires.

La reconstruction de cette salle emblématique s’inscrit dans une politique globale de modernisation de la Ville, notamment grâce au nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), porté par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

« Ce projet n’est que le premier étage de la fusée. Il s’en suivra la réfection des salles annexes et des associations. Avec la salle multiculturelle, c’est tout un forum de l’accessibilité à la culture qui ouvre le quartier des Escanaux sur l’ensemble du territoire » a conclu le maire.

La nouvelle Pyramide devrait être en service pour l’hiver 2023.

Pin It on Pinterest

Share This