Dimanche 8 mai : célébration du Souvenir Français à Bagnols

par | 2:27 , Avr 28, 2022

 » Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer
— Liberté « 

C’est en évoquant ce poème de Paul Eluard, que Jean-Yves Chapelet, maire, Christian Baume, son adjoint, Raymond Masse, Délégué au Culte et Jean-Claude Mougenot, Président des Anciens Combattants, nous ont reçus en mairie, hier matin.

A l’occasion du 8 mai prochain, un point presse était organisé pour présenter le déroulé de la journée de dimanche 8 mai prochain. Une journée donc, placée sous le signe de la Mémoire. L’occasion de rappeler beaucoup de choses …les résistants, la fin de la guerre, mais aussi d’avoir des mots tous particuliers pour l’Ukraine. 

La journée du dimanche 8 mai regroupera 4 événements symboliques :

– La nomination de l’esplanade du Monument aux Morts : Maurice Aurelle

– 100 ans du comité départemental de la Légion d’Honneur

– Remise, par Jean-Yves Chapelet, du drapeau des Médaillés Militaires

– Cérémonie du 8 mai

Découvrez le déroulé général :

– 10h : Dépôt de gerbe de fleurs au Monument Privat

– 10h20 : Dépôt de gerbe de fleurs au Monument Square Desnos

– 10h40 : Rendez-vous Place Mallet (Mairie)

– 11h : Départ défile, début de la Cérémonie

– 11h15 : Inauguration de l’esplanade Maurice Aurelle*

– 11h40 : Lecture lettre Légion d’Honneur

– 11h55 : Remise drapeau

– 12h : Cérémonie du 8 mai Monument aux Morts

– 12h20 : Cérémonie du 8 mai au Square Thome

– 12h45 : Dislocation

– Apéritif des anciens combattants, notoriétés diverses et délégations villes jumelées

Car puisque l’Europe sera également honorée, le maire de Newbury, ville jumelée avec Bagnols-sur-Cèze, sera lui aussi présent à la cérémonie. 

* Maurice Aurelle, un héros de la Résistance.

Né en 1889 près de Pierrelatte, Maurice Aurelle entre chez les Gardiens de la Paix de Paris après son service militaire. 

Lors de la Guerre 1914/1918, il sera l’un des héros de Verdun; si bien qu’il sera décoré de la Médaille Militaire. Après la Guerre, il retourne dans le corps des Gardiens de la Paix pour devenir Inspecteur Principal à la Préfecture de Police de Paris. 

En 1940, il ne peut supporter la collaboration de Pétain avec les allemands, ni le terrible engouement contre les juifs qui se profilait. C’est en 1941, Maurice Aurelle prend ses quartiers à Bagnols-sur-Cèze, le long de l’avenue Paul Langevin. Mais impossible pour lui de penser à vivre sa retraite paisiblement. En 1942, il devient Responsable de l’Armée Secrète pour le canton de la ville. Le siège de la Résistance sera fixé au « Café de l’Avenue »…Le 1er mars 1944, il sera arrêté par les SS là-bas même. Deux jours plus tard, il est emprisonné en Allemagne. Maurice Aurelle ne reviendra à Bagnols que le 4 juin 1945, après la libération du camp par les alliés. 

A son retour, il sera orné de la Médaille de la Résistance, la Croix de Guerre avec palmes 1939/1945 ainsi qu’une troisième citation « A l’ordre du corps d’Armées« .

La Légion d’Honneur lui sera ensuite décernée.

Plus tard, il fera des conférences sur les camps de la mort, en clamant « Plus jamais ça ». Maurice Aurelle décède en 1974, véritable héros, symbole de la Résistance. 

Propos recueillis par Jean Gouret, ami proche de Maurice Aurelle, ayant effectué un long travail de recherches sur ce serviteur de l’Etat.

Agenda :

Jeudi 5 mai, une conférence dédiée à Maurice Aurelle aura lieu à la Médiathèque de la ville, à partir de 18h.

Maurice Aurelle

Pin It on Pinterest

Share This