LAUDUN L’ARDOISE : Le projet de plateforme logistique GIFI tombe à l’eau ! Les réactions des principaux intéressés !

par | 2:10 , 9 Nov, 2022

L’agglomération du Gard rhodanien et son président Jean-Christian Rey, ont annoncé par le biais d’un communiqué de presse l’abandon du projet de plateforme logistique GIFI prévu sur l’ancien site sidérurgique Arcelor-Mittal.

« Considérant que l’agglomération n’a jamais porté un projet sur une commune sans que cette dernière n’ai donné un accord plein et entier à le voir se réaliser. Considérant la demande faite à la commune de se positionner clairement sur le dossier GIFI avant le 18 octobre 2022 et ayant accepté un délai supplémentaire jusqu’au 7 novembre 2022, Aujourd’hui, mardi 8 novembre 2022, Considérant que les conditions ne sont pas réunies, le projet GIFI est donc abandonné. »

Avant d’ajouter que « Compte tenu de l’intérêt tout particulier que revêt cette friche industrielle de part sa localisation et son étendue, j’inviterai rapidement l’ensemble de parties prenantes pour qu’elles s’associent à l’agglomération afin d’épurer les réelles contraintes et ainsi tracer un avenir économique à cette zone. Un avenir économique qui s’inscrit dans les objectifs portés par l’agglomération, au bénéfice du territoire et de ses habitants. »

Du côté de l’association des habitants du hameau de l’Ardoise et de Dominique Griotto contacté par notre équipe, « certains parlent de victoire ». Là où Dominique Griotto croit plutôt que « c’est le bon sens qui a prévalu, nous avons alerté et nous avons ouvert les yeux à beaucoup. » Avant d’ajouter « Nous vivons dans une société qui souffre du manque de communication. On se doit aujourd’hui de partager avec les riverains sur les projets à développer car il ne faut jamais oublier que ce sont eux qui auront à vivre avec. Ce n’est qu’à cette condition qu’on peut envisager une société apaisée. De plus on bénéficie du témoignage du bon sens populaire. »
Cependant, ce n’est pas une victoire mais que de l’apaisement avec la raison qui l’emporte selon Dominique Griotto. On écoute et on respecte les habitants pour une fois ! Ouf ! Dommage d’être obligé de mettre la pression pour simplement vivre au calme, dans des conditions qui ne remettent pas en cause notre santé. Je pense notamment à nos enfants de l’école J.ROLLO. Peut-être une victoire pour nos enfants et nos petits-enfants conclut-il.

Enfin, le maire de Laudun-L’Ardoise, Yves Cazorla a également tenu à réagir à la décision de l’agglo par voix de presse.

« Il s’agit d’une décision unilatérale aussi inattendue qu’incompréhensible. Le conseil d’agglomération a entériné le choix de GIFI le 12 avril 2021. Le maire de Laudun L’Ardoise que je suis, a négocié avec GIFI et a obtenu un très bon accord le 20 octobre dernier vis-à-vis des nuisances envers les riverains. »

« Le vice-président que je suis a tenu au courant l’EPS (Etablissement Public Foncier), l’Agglomération du Gard rhodanien et les notaires qui ont intégré une clause particulière à l’acte de vente et une date choisie en fonction des disponibilités de tous les interlocuteurs. Tout le monde savait que la signature devait avoir lieu aujourd’hui à 11 heures. Cette décision unilatérale écarte une opportunité unique de créer entre 250 et 500 emplois avec un vrai projet de 60M€ investis sur notre territoire sans subventions publiques. »

Pin It on Pinterest

Share This